Prendre l’avion avec un bébé pour la première fois, que faut-il savoir ?

Avoir un bébé est sûrement l’une des plus belles choses au monde. C’est surtout un grand chamboulement dans la vie d’un couple. Et quand il s’agit de vacances, tout change aussi. Fini les vacances en amoureux dans la tranquillité. Il va falloir maintenant voyager à trois. Cet article vous dit tout ce qu’il faut savoir si vous vous apprêtez à prendre l’avion pour la première fois avec votre bébé.

À partir de quel âge un bébé peut-il prendre l’avion ?

Vous pouvez vous envoler avec un nouveau-né à partir de sa première semaine chez la plupart des compagnies aériennes. Néanmoins, il est fortement recommandé d’attendre que le bébé ait au moins 2 semaines, surtout pour les très longs voyages. La semaine suivant leur naissance, les nourrissons sont particulièrement vulnérables aux microbes. Donc, il vaut mieux attendre les premiers vaccins pour partir en vacances. Important : si votre bébé est prématuré, vous devez demander l’avis de son pédiatre.

Quels papiers nécessaires pour le bébé ?

Votre bébé doit avoir sa propre carte d’identité (valable 10 ans) pour voyager en Europe et d’un passeport (valable 5 ans) pour d’autres destinations internationales. Si vous avez besoin d’un visa, votre bébé en aura aussi besoin. Attention aux délais ! Il faut vous y prendre suffisamment à l’avance, car il y a un délai d’attente de 3 semaines pour la carte d’identité et d’un mois et demi pour le passeport.

Pour un voyage en Europe, demandez une carte d’assurance maladie. Cela vous permettra d’être remboursé sur d’éventuels frais médicaux.

Combien coûte le billet d’avion pour bébé ?

Cela dépend de la compagnie aérienne. La plupart d’entre elles demandent seulement 10 % du tarif adulte si le bébé est assis sur vos genoux (Air France, Qatar, Airways…). Mais, sachez qu’il y a certaines compagnies qui demandent jusqu’à 70 % du tarif adulte. N’hésitez donc pas à comparer les tarifs des compagnies avant de réserver votre voyage. Si vous ne comptez pas laisser votre marmot sur vos genoux, il vous faudra payer un siège en plus (tarif bébé normal) pour pouvoir l’installer confortablement. À savoir qu’un tarif bébé est valable jusqu’à l’âge de 2 ans.

Un vol avec escale ou sans escale pour bébé ?

Pour le confort de votre nourrisson, prenez de préférence les vols directs (sans escale), même s’ils sont souvent coûteux. Les bébés ne supportent pas la variation de pression, l’attente dans l’aéroport lors des escales. Néanmoins, si vous devez faire une escale, il vaut mieux privilégier de longues escales. Cela vous permettra de sortir de l’aéroport, prendre l’air, vous reposer un peu.

Que prendre dans les bagages de bébé ?

Dans le sac de votre bébé, il doit y avoir des accessoires essentiels : plusieurs vêtements de rechange, des lingettes, des couches, de la crème hydratante, une solution saline pour les yeux et le nez, le bonnet, la couverture, le doudou/tétine et évidemment les biberons.

Concernant les poussettes, vous pouvez les placer gratuitement en soute. Si vous souhaitez garder la poussette près de vous (notamment, si vous avez une escale), vous devez respecter les dimensions des bagages cabines (jusqu’à 12 kg et dont les dimensions ne dépassent pas 55 x 35 x 25 cm).

Comment et quand nettoyer le bébé dans l’avion ?

Pas de panique ! Il y a toujours des tables à langer dans les avions, qui sont souvent cachées et se déplient dans les toilettes. Si vous ne les trouvez pas, n’hésitez pas à demander aux hôtesses. Petit conseil : changez le bébé juste avant l’embarquement, cela afin d’éviter d’avoir une mauvaise surprise au moment du décollage.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *