Les avantages de faire de la musculation pour les femmes

Beaucoup de gens pensent que les femmes ne doivent pas faire de la musculation. Que cela leur fait gagner des muscles volumineux et leur donne une allure plus masculine. Ce préjugé est cependant totalement faux. Les femmes peuvent très bien faire de la musculation sans pour autant devenir un gros tas de muscles. Comme pour les hommes, cela est également bénéfique pour la santé et pour le corps. Découvrez dans cet article tous les bienfaits de la musculation pour les femmes.

Les bienfaits de la musculation chez les femmes

Pour certaines personnes, musculation signifie bodybulding et gros bras. Pourtant, faire de la musculation permet aussi d’affiner la silhouette et de tonifier les muscles. Contrairement aux hommes, les femmes ne produisent qu’une faible quantité de testostérones. Or, cette hormone joue un rôle important dans le processus de la prise de masse (musculaire) et le renforcement des muscles. La musculation permet de ce fait de sculpter le corps et de prendre du volume musculaire. Le corps devient plus dynamique, plus tonique et les muscles plus fermes. De plus, faire de la muscu est un excellent moyen pour perdre du poids et pour brûler de la graisse. Elle améliore également votre santé et permet de gagner en force. En outre, comme toutes les activités physiques, la musculation agit sur le mental en vous aidant à évacuer le stress. Toutefois, pour avoir de bons résultats et éviter les fatigues et les courbatures, il est préférable de suivre un programme adapté ou de se faire coacher.

Le programme préconisé pour avoir de bons résultats

Si vous débutez dans la musculation, il est /conseillé de suivre un programme d’entraînement adapté. Pour une prise de masse efficace, il est indispensable de pratiquer quatre fois par semaine. De cette façon, vous pouvez effectuer deux séances bas du corps et deux séances haut du corps, chaque muscle sera sollicité. Le fullbody permet également de cibler le corps entier et vous aide à mieux apprendre les mouvements de base. Quoi qu’il en soit, chaque séance ne doit pas durer plus d’une heure. Avant chaque séance, n’oubliez pas de vous échauffer avec une phase de cardio. Cela permet de chauffer les muscles et d’accélérer tout doucement votre rythme cardiaque. Pour vous entraîner, choisissez des charges plus faibles, afin de vous habituer. L’objectif n’est pas de devenir plus fort, mais d’améliorer votre endurance. Une fois que vous aurez maîtrisé tous les mouvements, vous pourrez choisir des poids plus lourds. Même si certaines femmes peuvent réaliser les mêmes exploits que les hommes (nombre de séries, charges plus lourdes/élevées, etc.), il vaut mieux s’en tenir à un programme plus spécifique, puisque les objectifs à atteindre ne sont pas identiques. Les femmes travaillent surtout les fessiers, les abdos et le trapèze. Pour les fessiers, ce sont les exercices comme les squats pieds écartés et les soulevés de terre qui sont (les plus) à privilégier.

Des exercices faciles à faire chez soi

Pour certaines personnes, trouver le temps pour s’entraîner dans une salle de sport n’est pas toujours facile. Pourtant se procurer du équipements de musculation nécessite aussi un budget plus ou moins important. Or, le manque d’activité physique accélère le vieillissement /du corps et la perte de la force musculaire. Pour y remédier, voici quelques exercices que vous pouvez faire facilement chez vous et sans matériel.

La chaise

Ce type d’exercice permet de muscler efficacement les cuisses et de soulager les problèmes de genoux. Pour cela, mettez-vous dos contre le mur, les jambes écartées. Ensuite descendez lentement comme si vous voulez vous asseoir sur une chaise, jusqu’au niveau des genoux. Gardez cette position environ une trentaine de secondes et remontez lentement. Faites cinq fois cet exercice.

Le pont

Le pont permet de renforcer les fessiers et de soulager les douleurs au niveau du lombaire et de la hanche. Pour cet exercice, allongez-vous sur le dos, les jambes fléchies. Prenez un coussin et mettez-le sous les fesses. Soulevez lentement les fesses, les omoplates toujours collées au sol. Après quelques secondes, relâchez et répétez 10 fois cet exercice.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *