Tout ce que vous devez savoir sur la balade à dos d’éléphant

Voyager dans un pays où il y a des pachydermes donne une belle occasion de s’en approcher, ou plus encore, de faire une promenade sur leur dos. Mais pour offrir cette attraction, les éléphants subissent un traitement ou un dressage particulier dans certains pays.

Le sort de l’éléphant en Asie

L’éléphant représente une véritable richesse en Asie. Il est particulièrement destiné au commerce et à l’industrie du tourisme. De nombreux visiteurs veulent monter sur le dos d’un éléphant. Cela leurs permet de trouver leur bien-être. Par conséquent, ils paient beaucoup d’argent pour avoir ce privilège. Cependant, ils ne savent pas ce qui se cache derrière cette expérience inédite :

    • une capture en milieu sauvage ;
    • une domestication des éléphants de Thaïlande : c’est une forme de maltraitance des éléphants. Le nom le plus approprié serait donc la « soumission ».
    • un dressage extrême avant le rituel.

Le dos d’un éléphant constitue la partie la plus fragile de son corps. Avec une nacelle en métal, celui-ci ne peut supporter que 50 kg. C’est pourquoi, il est vivement déconseillé de faire une balade à dos d’éléphant. Les experts estiment que le nombre d’éléphants vivants en Thaïlande diminue continuellement. Les éléphants d’Asie seraient même en voie de disparition.

Les risques liés à une montée sur le dos d’un éléphant en Inde

Il est indispensable de savoir que chevaucher les animaux sauvages est aussi dangereux pour l’animal que pour l’homme. Même si c’est une autre manière de se détendre, il a bien été prouvé qu’au moins 10 des 102 éléphants du Fort d’Amber en Inde sont atteints de tuberculose. Celle-ci peut facilement être transmise à l’humain.

Pour chasser les inquiétudes du public, les tests ont été renouvelés par le Département des forêts du Rajasthan (RFD). Or, les kits de test de la tuberculose ne sont pas conçus pour les éléphants. D’autant plus qu’ils n’étaient approuvés par aucun organisme de réglementation. Les éléphants atteints de cette maladie ont été mis en quarantaine.

En raison des risques potentiels pour la santé humaine, PETA Inde a soumis les preuves au bureau du Premier ministre. À cet égard, il a lancé une requête pour arrêter les promenades à dos d’éléphant au Fort d’Amber et à l’Hathigaon (le village des éléphants).

Les associations de défense des animaux ont jugé cette pratique « inhumaine » et « cruelle ». C’est pourquoi, les autorités cambodgiennes l’ont aussi interdite à partir du début de l’année 2020.

Vous êtes ainsi averti du risque que peut causer une promenade à dos d’éléphant. Mais, si ça vous tente toujours, rendez vous à Nantes pour une balade à dos d’éléphant métallique !

La balade à dos d’éléphant en France

La balade à dos d’éléphant métallique est une des attractions les plus étonnantes de Nantes. Elle figure parmi les exploits technologiques et culturels de la ville. Elle est très prisée par les visiteurs ou les touristes qui viennent en France.

Vous voulez vivre une expérience inoubliable ? Pourquoi ne pas faire une promenade à dos d’éléphant métallique ? Vous pourrez parcourir tous les chemins entre l’univers mécanique de Léonard de Vinci et les mondes inventés de Jules Verne. Vous pourrez également profiter de la vue sur les chantiers navals. Mais le plus amusant, c’est de regarder la foule se faire arroser au passage de l’éléphant. Tout au long de la promenade, les machinistes qui donnent vie à l’éléphant vous expliqueront son histoire et son fonctionnement. Le voyage dure environ 30 minutes et coûte 8 euros.

  • Les caractéristiques de l’éléphant :

L’éléphant est constitué d’un squelette métallique et d’articulations mécaniques hydrauliques. Il est recouvert de tulipier de Virginie (une peau en bois). Mesurant 12 m de haut, il est poussé par un moteur de 450 chevaux. À son bord, vous trouverez une terrasse accessible par un escalier et un salon intérieur. Sa vitesse de croisière moyenne est de 3 km par heure.

  • Les célèbres et fameuses « Machines de l’île » :

Elles sont situées à cinq minutes du cœur de la ville de Nantes. Il s’agit d’un espace d’animation et d’exposition créé par Pierre Orefice et François Delarozière. Celui-ci est composé du Carrousel des Mondes Marins, de l’Arbre aux Hérons, du Grand Éléphant et d’un manège pour enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.